Orthodontie précoce : à quel moment consulter ?

L’orthodontie précoce nécessite un traitement dédié aux jeunes enfants qui ont encore une partie ou la totalité de leurs dents primaires., ce qui peut empêcher une croissance et un alignement incorrects des dents permanentes. L’objectif principal est souvent de résoudre les problèmes au niveau du squelette de la mâchoire et de l’alignement avant ou peu après l’apparition des dents permanentes. 

Cependant, le traitement orthodontique précoce n’est pas forcément nécessaire pour les enfants, sauf dans le cas où certains signaux d’alarmes apparaissent. Découvrons ici les signes indiquant qu’un traitement orthodontique précoce peut être nécessaire.

Dents tordues

Lorsque les dents de lait d’un enfant commencent à pousser, les parents doivent être en mesure de déterminer si elles sont droites ou non. Les premières dents de lait peuvent ne rien indiquer de grave ; cependant, si toutes les dents de lait ont poussé de travers, il est préférable de consulter un dentiste pédiatrique pour déterminer si un traitement orthodontique précoce est nécessaire. Si de nombreux parents ne pensent pas que les dents de lait sont importantes, elles le sont en réalité. Elles constituent la base des dents adultes, qui seront probablement affectées si les dents de lait sont de travers. 

Lorsque les dents adultes commencent à pousser, les parents doivent les surveiller de près pour voir si elles sont droites ou de travers. Si les dents de lait sont de travers, il est probable que les dents adultes poussent de la même manière, ce qui nécessite un traitement orthodontique précoce. Dans ce cas, un orthodontiste peut être en mesure de faire commencer un traitement à l’enfant afin que les dents adultes restantes se développent dans la bonne position.

Une sous-occlusion ou une supraclusion

Les parents doivent vérifier la bouche de leurs enfants pour voir s’il y a une sous-occlusion ou une supraclusion. Cela peut être facilement vérifié lorsque l’enfant mange ou sourit avec la bouche ouverte. Si une sous-occlusion ou une surocclusion est présente à n’importe quel âge de l’enfance, un traitement orthodontique précoce peut être nécessaire. Les deux types d’occlusion peuvent entraîner de graves problèmes au niveau de la mâchoire.

Encombrement 

Un autre élément à surveiller est l’encombrement. Lorsque les dents de lait tombent, les dents adultes doivent commencer à pousser. Si elles commencent à s’entasser lors de leur éruption, un traitement orthodontique précoce peut s’avérer nécessaire. Le chevauchement des dents entraîne des caries, qui peuvent également provoquer des maladies des gencives. Si le traitement est effectué suffisamment tôt, l’encombrement peut être traité de manière à éviter les complications liées à l’alimentation et à l’hygiène buccale avant qu’elles ne deviennent trop problématiques.

En outre, les autres symptômes suivants pourraient également nécessiter un traitement orthodontique précoce, à savoir :

  • Poussée de la langue    
  • Perte prématurée ou tardive des dents de lait    
  • Succion du pouce    
  • Respiration buccale 
  • Béance dentaire

Un dépistage orthodontique précoce signifie que vous pouvez planifier le traitement de votre enfant en toute sérénité et avec souplesse. Les traitements ne commenceront peut-être pas tout de suite, mais vous pourrez prendre de l’avance sur tout problème orthodontique grave avant qu’il ne devienne incontrôlable.  

À quel âge un enfant doit-il consulter dans le cas d’une orthodontie précoce ?

De nombreux orthodontistes recommandent de faire venir les enfants pour une visite de contrôle dès l’âge de six ou sept ans. Beaucoup d’enfants n’ont besoin d’un traitement que plus tard, mais une visite précoce peut donner à l’orthodontiste et aux parents une meilleure idée du traitement qui pourrait être nécessaire plus tard et de ce qui peut être fait pendant l’orthodontie précoce pour réduire la nécessité d’un traitement ultérieur.

VENEZ À LA FGSOCO APPRENDRE L’ORTHODONTIE D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN !

2000
Création de l'école
90
Etudiants formés par an
79 %
Taux de réussite
79 %
Taux de saisfaction