MRAMSELLEM2-678x678

Progrès, innovation, simplicité, humanité…, ces valeurs clés qui font la FGSOCO

Comment la FGSOCO garantit-elle la qualité et l’excellence de ses formations en orthodontie ? Quels sont ses atouts pour les chirurgiens-dentistes qui choisissent son enseignement ? Le docteur Michael Amsellem, l’un de ses fondateurs et formateurs, nous répond.

Le progrès et l’innovation, les valeurs clés de la fgsoco

En 2013, dès son ouverture, les fondateurs de la French Graduate School of Clinical Orthodontics (FGSOCO), ont misé sur des valeurs-clés pour garantir la qualité et l’excellence de ses formations. « L’une de ces valeurs est le progrès », relève le docteur Michael Amsellem, co-fondateur de la FGSOCO avec le docteur Éphraïm Médina. « Le progrès nous incite à remettre en question notre enseignement en permanence, pour apprendre les dernières innovations orthodontiques aux confrères qui nous font confiance. »

C’est là l’une des particularités, l’une des forces de la FGSOCO. Grâce à des enseignants maîtrisant les avancées technologiques de leur métier, elle adapte le contenu de son programme au fil des ans. Son équipe pédagogique évolue aussi. « Nous sélectionnons des praticiens expérimentés, volontaires pour enseigner le dernier état de la science », poursuit le Docteur Michael Amsellem, qui assume également des cours théoriques à la FGSOCO. « L’orthodontie progresse vite. Les possibilités thérapeutiques se multiplient et nous devons nous former continuellement pour tenter de rester à la pointe de l’innovation et soigner nos patients de manière optimale. La discipline est passionnante. »

La FGSOCO, réponse d’exception au besoin croissant en formation

La demande de soins en orthodontie augmente chaque année. Pour plusieurs raisons : les dysmorphoses orthodontiques et orthopédiques touchent un nombre croissant de personnes ; des solutions plus douces et physiologiques, moins douloureuses et plus confortables qu’auparavant, sont apparues, comme les fils à mémoire de forme et les gouttières transparentes ; les traitements, initialement destinés aux adolescents, se sont étendus à des enfants plus jeunes et aux adultes ayant des aspirations esthétiques. « D’où l’importance de former, selon un modèle d’exception, des étudiants qui pratiqueront l’orthodontie et sauront rendre leur sourire aux patients », souligne le Docteur Michael Amsellem. Or, en formant 150 praticiens par an – aisément embauchés en cabinets libéraux ou en centres de santé –, la FGSOCO a gagné son pari.

La FGSOCO, ou comment exercer l’orthodontie à 360°

Deuxième valeur prépondérante dans les formations de la FGSOCO : faciliter la pratique de ses futurs diplômés par un apprentissage complet de l’orthodontie. L’école leur enseigne l’orthodontie dans toute son étendue et dans ses derniers développements. « Notre enseignement doit être exhaustif, des bagues aux nouvelles techniques qui révolutionnent notre métier, comme les gouttières invisibles », commente Michael Amsellem.

Dans cette logique, la FGSOCO déploiera, début 2024, une formation aux aligneurs que le docteur Amsellem dirigera. Elle s’adressera aux chirurgiens-dentistes attirés par l’orthodontie et les orthodontistes qui voudraient actualiser leurs connaissances. La FGSOCO s’ouvre aussi à l’intelligence artificielle et aux technologies en 3D : ses étudiants élaboreront leurs plans de traitement grâce à des logiciels de déplacements dentaires et s’initieront à l’impression de gouttières au sein de leurs cabinets.

La FGSOCO privilégie l’humain

« Enfin, nous ne pourrons pas conserver notre niveau de qualité ni d’excellence sans privilégier l’humain, conclut le docteur Michael Amsellem. L’orthodontie est une branche de la médecine, au service d’autrui. Nous devons donc donner satisfaction à chaque candidat qui pousse la porte de la FGSOCO, comme nous devons l’amener à donner satisfaction à chaque patient qui poussera la porte de son cabinet. »

De fait, la FGSOCO place l’humanité de son enseignement parmi ses valeurs-clés. « Nous aidons nos étudiants à écrire leur carrière en étoffant leurs compétences. Cela me motive particulièrement à leur transmettre mon savoir. Nous sommes à leur écoute. Nos formateurs les accompagnent de manière personnalisée, même sur des cas pratiques rencontrés dans leur activité professionnelle. Quels que soient les choix de développement de la FGSOCO, nous veillerons à préserver cette valeur. »