Les meilleures études orthodontiste en France et à l’étranger

fgsoco-com-blog-orthodontiste-etude

Devenir orthodontiste : un parcours exigeant mais passionnant

Vous rêvez d’une carrière à la pointe de la technologie dentaire, alliant soins techniques pointus et relation privilégiée avec les patients ? Devenir orthodontiste pourrait bien être la voie idéale pour concrétiser vos aspirations professionnelles. Mais pour exercer cette spécialité aussi stimulante que stratégique, il faut être prêt à s’investir sur le long terme dans un cursus d’études exigeant. 

Que vous envisagiez de vous former en France ou à l’étranger, de nombreuses options s’offrent à vous. Des écoles spécialisées, en passant par l’internat ou les cursus européens, à vous de trouver la voie qui vous correspond le mieux pour développer les compétences clés du métier. Alors, prêt à relever le défi ? Demandez la brochure dès maintenant pour en savoir plus !

SOMMAIRE :

  • Le cursus complet pour devenir orthodontiste 
  • Les études d’orthodontiste en France 
  • Les études d’orthodontiste à l’étranger 
  • Les débouchés et perspectives de carrière

Le cursus complet pour devenir orthodontiste

Les étapes clés de la formation en orthodontie

Devenir orthodontiste est un parcours exigeant qui nécessite de suivre un cursus complet en plusieurs étapes. Après l’obtention du baccalauréat, le premier cap à franchir est de réussir les études de chirurgie dentaire, d’une durée de 6 ans. Ce cycle comprend 3 années de formation théorique et 3 années de formation clinique. 

Une fois diplômé en odontologie, l’étudiant peut alors se spécialiser en orthodontie. Cette spécialisation s’effectue via un internat, accessible sur concours. Durant cette période, le futur orthodontiste se forme aux techniques de pointe en biomécanique dentaire et en diagnostic orthodontique. 

La durée des études d’orthodontiste

Au total, il faut compter au minimum 9 années d’études après le bac pour devenir orthodontiste. Ce parcours long et exigeant peut être effectué au sein d’une formation dédiée proposée par certaines écoles spécialisées comme FGSOCO. 

Ces cursus intensifs permettent d’obtenir le diplôme d’orthodontiste en seulement 3 ans après le diplôme de chirurgien-dentiste, soit une durée totale de 9 ans. À la FGSOCO, les études orthodontiste sont de 2 ans, soit une durée totale de 8 ans minimum, en fonction de la formation choisie. Une voie rapide idéale pour les étudiants les plus motivés qui souhaitent intégrer au plus vite le marché de l’emploi. 

Les prérequis pour intégrer une formation en orthodontie

Que vous optiez pour l’internat ou une formation accélérée, certains prérequis sont indispensables pour se spécialiser en orthodontie :
 

  • Être titulaire du diplôme de chirurgien-dentiste 
  • Justifier d’une expérience clinique solide 
  • Réussir les épreuves de sélection (concours, entretien, dossier…) 


Un niveau d’excellence est attendu des futurs orthodontistes, tant sur le plan théorique que pratique. Une grande motivation et des compétences avérées en biomécanique dentaire, diagnostic et relation patient sont des atouts essentiels pour intégrer ces formations très sélectives.
 

Les études d’orthodontiste en France

Le parcours universitaire en odontologie

En France, le chemin pour devenir orthodontiste débute par un cursus universitaire en odontologie. Cette première étape dure 6 ans et se déroule en deux cycles :
 

  • Un premier cycle d’études fondamentales (3 ans) pour acquérir les bases scientifiques et médicales 
  • Un deuxième cycle d’études odontologiques (3 ans) pour se former aux techniques et pratiques de la chirurgie dentaire 


À l’issue de ce parcours universitaire, les étudiants obtiennent le diplôme de Docteur en Chirurgie Dentaire, indispensable pour poursuivre vers la spécialisation en orthodontie. 

L’internat en orthodontie

Après l’obtention du doctorat en chirurgie dentaire, les futurs orthodontistes doivent effectuer un internat de 3 ans. Cette formation pratique et théorique approfondie permet d’acquérir les compétences spécifiques à l’orthodontie, notamment :
 
  • La biomécanique orthodontique 
  • Le diagnostic et le traitement des dysmorphoses dento-maxillaires 
  • La gestion de cabinet et la relation patient 

L’internat en orthodontie est très sélectif et les places sont limitées dans les centres de formation universitaires. À l’issue de cette formation, les étudiants sont habilités à exercer en tant qu’orthodontistes. 

Les écoles spécialisées en orthodontie comme FGSOCO

En complément du cursus universitaire, de nombreux orthodontistes choisissent de se former auprès d’écoles spécialisées comme FGSOCO. Ces formations permettent d’approfondir les connaissances pratiques et théoriques, notamment sur :
 
  • Les techniques de pointe en orthodontie 
  • La gestion d’un cabinet d’orthodontie 
  • Le marketing et le développement d’une clientèle 

Avec son expertise reconnue, FGSOCO propose différents programmes pour répondre aux besoins des orthodontistes à tous les stades de leur carrière. 

Les nouvelles formations digitales en orthodontie

Pour s’adapter aux nouvelles tendances et à l’évolution du métier, FGSOCO a développé des formations digitales en orthodontie. Celles-ci permettent aux professionnels de se former en ligne aux techniques de pointe comme :
 

  • L’orthodontie numérique 
  • La conception de gouttières invisibles 
  • La gestion de cabinet digitalisée 


Grâce à ces formations digitales, les orthodontistes peuvent se perfectionner en continu et rester à la pointe de leur spécialité, tout en bénéficiant d’un apprentissage flexible et adapté à leur emploi du temps. 

Les études d’orthodontiste à l’étranger

Avantages de démarrer ses études de dentisterie à l'étranger

Démarrer ses études de dentisterie à l’étranger avant de revenir en France pour se spécialiser en orthodontie est une option intéressante pour plusieurs raisons : 

  • Opportunités éducatives diverses : Étudier la dentisterie à l’étranger permet de découvrir différentes méthodes d’enseignement et pratiques cliniques. Cela peut enrichir les compétences et les connaissances des étudiants.
  • Apprentissage des langues : Étudier dans un autre pays offre l’opportunité de maîtriser une nouvelle langue. Cette compétence est inestimable pour communiquer avec les patients et les collègues internationaux.
  • Réseau international : Démarrer ses études à l’étranger permet de créer un réseau de contacts internationaux. Cela peut s’avérer utile pour les collaborations futures et les opportunités professionnelles.
  • Exposition à des pratiques innovantes : Certains pays sont à la pointe de l’innovation en matière de dentisterie. Étudier dans ces endroits peut exposer les étudiants à de nouvelles techniques et technologies.
  • Adaptabilité et ouverture d’esprit : Vivre et étudier à l’étranger favorise l’ouverture d’esprit et l’adaptabilité, des qualités essentielles dans le monde professionnel.

Spécialisation en orthodontie en France

Démarrer ses études de dentisterie à l’étranger avant de revenir en France pour se spécialiser en orthodontie est une démarche stratégique qui peut apporter de nombreux avantages. Cette expérience permet d’acquérir une perspective internationale, d’apprendre de nouvelles techniques, et de bénéficier d’une formation spécialisée de haut niveau en France. Cela se traduit par une carrière plus enrichissante, avec de meilleures perspectives professionnelles à long terme. 

En effet, la France est reconnue pour ses institutions d’enseignement supérieur de grande qualité, prônant l’excellence académique et offrant des programmes de spécialisation en orthodontie rigoureux et respectés. Les normes et réglementations françaises en matière de dentisterie permettent d’ailleurs de préparer au mieux les futurs professionnels. 

Les étudiants peuvent également bénéficier d’un large éventail d’opportunités professionnelles avec une spécialisation française réputée en orthodontie. C’est pour eux l’occasion de travailler aux côtés de professionnels expérimentés, de rejoindre des cliniques établies ou d’ouvrir leur propre cabinet. 

Les débouchés et perspectives de carrière

Le marché de l’emploi pour les orthodontistes en France

Avec plus de 7 000 orthodontistes en exercice sur le territoire français, le marché de l’emploi dans ce domaine est particulièrement dynamique. La demande pour des soins d’orthodontie ne cesse de croître, portée par une prise de conscience grandissante de l’importance de la santé bucco-dentaire et de l’esthétique du sourire. 

Les opportunités sont nombreuses pour les jeunes diplômés, que ce soit pour s’installer en libéral ou pour intégrer une structure existante en tant que salarié. Les orthodontistes bénéficient d’un large choix en termes de modes d’exercice et de lieux d’implantation, avec la possibilité de s’établir en zones urbaines ou rurales selon leurs préférences. 

Les modes d’exercice : libéral, salarié, mixte

Après l’obtention de leur diplôme, les orthodontistes ont le choix entre plusieurs modes d’exercice :
 
  • L’exercice libéral en cabinet individuel ou de groupe 
  • Le salariat dans une clinique ou un centre de soins 
  • Un mode mixte combinant activité libérale et salariée 

Chaque option présente ses avantages et contraintes propres en termes d’autonomie, de gestion administrative, de rémunération et d’équilibre vie professionnelle/personnelle. Le choix dépendra des aspirations et des priorités de chaque orthodontiste. 

Le salaire d’un orthodontiste en France

Les orthodontistes bénéficient généralement d’une rémunération attractive en France, avec un salaire moyen avoisinant les 80 000 € annuels selon les dernières études. Bien entendu, ce revenu varie en fonction de l’expérience, du lieu d’exercice, du mode d’activité (libéral ou salarié) et du volume d’activité. 

Les possibilités d’évolution professionnelle

Au fil de leur carrière, les orthodontistes peuvent envisager différentes évolutions comme l’ouverture d’un cabinet en libéral, l’association avec d’autres praticiens, la spécialisation dans un domaine particulier (pédodontie, orthopédie dento-faciale, etc.) ou encore l’enseignement et la recherche universitaire. 

Quelle que soit la voie choisie, le métier d’orthodontiste offre de belles perspectives d’épanouissement personnel et professionnel au service de la santé bucco-dentaire. Découvrez les formations proposées par FGSOCO pour vous préparer à cette carrière passionnante. 

Concrétiser votre rêve d’orthodontiste avec la formation adaptée

Devenir orthodontiste représente un investissement sur le long terme, mais les efforts seront récompensés par une carrière passionnante et épanouissante. Que vous envisagiez de suivre vos études en France ou à l’étranger, de nombreuses options s’offrent à vous pour concrétiser votre projet professionnel. 

Avec une demande croissante et d’excellentes perspectives d’emploi, vous aurez l’opportunité de vous épanouir dans cette spécialité dynamique, que ce soit en tant que professionnel libéral, salarié ou en combinant les deux modes d’exercice. Grâce à des formations de pointe comme celles proposées par FGSOCO, vous développerez les compétences techniques et les soft skills indispensables pour exceller dans ce métier alliant soins pointus et relation privilégiée avec les patients. Demandez dès maintenant la brochure pour en savoir plus sur les formations en orthodontie de FGSOCO. 

VENEZ À LA FGSOCO APPRENDRE L’ORTHODONTIE D’AUJOURD’HUI ET DE DEMAIN !

Création de l'école
2000
Etudiants formés par an
90
Taux de réussite
79 %
Taux de saisfaction
79 %